lien-mc
accueil
programme
charte
temoignages
pourallerplusloin
faq
acceder-défis
indentifiez-vous

titre-vie-programme

Témoignages de professionnels sur le programme 11bouge

Votre avis nous intéresse!

Vos témoignages nous permettent d'améliorer nos défis, et de voir comment le programme est vécu sur le terrain. 

Ils donnent également vie au site internet, et au-delà, vie au projet, en permettant aux professionnels de voir les défis réalisés par d'autres, et pourquoi pas de s'en insiper.

Chaque témoignage est une maille du réseau 11bougepicto.

 

smiley04

 

Les jeux des élastiques : "J’ai tout d’abord testé avec eux ce défi faisant appel à l’esprit de coopération. Cette activité est facilement modulable dans le sens où on peut aussi inventer d’autres formes à réaliser. On peut aussi faire travailler les élèves en équipe, en demandant à une équipe de réaliser une forme avec l’élastique et demander aux autres équipes de refaire la même forme. On passe ensuite à une autre équipe qui décide de la forme à réaliser." Alain Mol, professeur d’éducation physique à l’Institut de la Sainte-Union à Kain (enseignement général), classe de 3ème année.

Variante du jeu du scorpion : "Je pratiquais avec mes élèves un jeu du même style : je divise la classe en deux groupes placés en file. La tête de la file est la poule à laquelle s’accrochent ses poussins. Le but de la poule est de protéger son dernier poussin, mais également de toucher le dernier poussin de l’autre poule. Dans ce jeu comme dans celui du scorpion, l’esprit d’équipe est important." Alain Mol, professeur d’éducation physique à l’Institut de la Sainte-Union à Kain (enseignement général), classe de 3ème année.

Techniques de cirque : "Cette activité marche bien, car les élèves se rendent compte que jongler n’est pas si compliqué pour autant qu’on s’y applique." Alain Mol, professeur d’éducation physique à l’Institut de la Sainte-Union à Kain (enseignement général), classe de 3ème année.

Accro à l’acro : "Je forme des groupes, propose à chaque groupe un module de deux, trois figures (ou plus). Chaque groupe doit le réaliser deux fois, en changeant les places des élèves dans le module. J’insiste sur deux points qui me semblent très importants. Premièrement, le fait que le module n’est pas fini et réalisé lorsqu’il est présenté ; il est réussi lorsqu’il est complètement « démonté » et qu’il n’y a pas eu de chute. Par expérience, je sais que le danger est plus présent lors du « démontage » du module que lors de sa « construction ».
Deuxièmement, cette activité n’est pas une compétition entre les groupes." Alain Mol, professeur d’éducation physique à l’Institut de la Sainte-Union à Kain (enseignement général), classe de 3ème année.

Les établissements qui se sont mis en projet

  • 1490 Mont-Saint-Guibert - Collège Saint Etienne, rue des Hayeffes 35. Contact: Madame Isabelle Ferrier.
  • 5620 Florennes - Institut Saint Pierre et Paul, rue des Récollets 7. Contacts: Mesdames Fabienne Remy et Frédérique Persoon.
  • 7540 Kain - Institut de la Sainte Union, rue Montgomery 71. Contact: Monsieur Alain Mol.
  • 7600 Péruwelz - EPSIS Le Foyer section Delano, rue de Jaunay-Clan 12. Contact: Monsieur David Vanderstraeten.
  • 7900 Leuze-en-Hainaut - Centre Educatif St Pierre, Tour St Pierre 11. Contacts: Madame Chantal De Coninck et Monsieur Jézéquiel.

  • 7903 Blicquy - EPSIS La Porte ouverte, rue du Couvent 42. Contact: Monsieur Jean-Paul Lemal.

FRSEL BelgiqueMutualité ChrétienneJeunesse & Santé